Oct
29

Référencement : Quels facteurs de classement pour les sites mobiles sur Google ?

publié le octobre 29th 2015 dans Référencement & optimisation SEO avec 0 Commentaires

memolane-landing-page-wireframe-sketch

Imaginez un internaute mobile en train de consulter votre site web. Peut-il facilement lire votre page et y trouver les informations nécessaires ou est-ce trop compliqué ?

Il peut être difficile de consulter la version d’un site pour ordinateur sur un mobile. Si la version n’est pas adaptée aux mobiles, l’utilisateur doit pincer l’écran ou zoomer pour pouvoir lire le contenu.

C’est une expérience frustrante pour les internautes mobiles, susceptibles d’abandonner le site. Au contraire, la version adaptée aux mobiles est facilement lisible et utilisable immédiatement.

Pourquoi adapter un site web aux mobiles ?

Aux États-Unis, 94 % des utilisateurs de smartphones recherchent des informations locales sur leur téléphone. Curieusement, 77 % des recherches mobiles ont lieu à domicile ou au travail, des endroits où il y a normalement des ordinateurs.

La compatibilité mobile est cruciale pour votre activité professionnelle et elle le restera, que vous teniez un blogue sur votre équipe de sport préférée, que vous travailliez sur le site web de votre théâtre communautaire ou que vous vendiez des produits à des clients potentiels.

Capture

Assurez-vous que les utilisateurs sur appareils mobiles peuvent profiter pleinement des fonctionnalités de votre site.

Référencement Google : Quels facteurs de classement pour les sites mobiles ?

Six mois après la mise à jour de l’algorithme Google concernant la compatibilité pour appareils mobiles, on constate que ce ne fut pas vraiment le “mobilegeddon” que certains prédisaient.

Cependant, cette mise à jour a bel et bien commencé à avoir un impact comme l’indique le nouveau rapport de Searchmetrics dédiée au SEO pour mobiles. Par exemple, le pourcentage des sites mobiles friendly dans les 30 premiers résultats de la recherche Google a augmenté depuis le début de l’année.

  • Avant la mise à jour, 68 % des URL bien classées étaient mobile-friendly.
  • Ce pourcentage est passé à 71 % après la mise à jour.

referencement naturel et seo pour sites mobiles

Globalement, il y a eu des petits mouvements et il semblerait que Google essaie de pousser vers des sites mobiles friendly progressivement. Je suppose que cela peut changer après un certain temps, et peut-être verrons-nous une approche plus stricte à l’avenir.

referencement sites mobiles optimisation seo

Compte tenu de la très grande croissance de l’utilisation d’internet sur les appareils mobiles, webmasters et propriétaires de sites ne devraient pas avoir besoin d’une mise à jour de Google pour les persuader d’optimiser pour les utilisateurs mobiles. Leurs propres clients, analyses et constats les auraient persuadés de s’adapter.

D’autre part, si vous aviez un site non-compatible aux mobiles avant avril 2015, il n’y avait pas besoin d’aller en créer un dans l’urgence et la panique. En effet, j’ai vu des sites qui ont fait exactement cela et ont fini par léser leurs propres ventes ou classement sur les résultats de la recherche Google.

Facteurs du référencement Google sur mobile

Voici quelques-uns des facteurs examinés dans l’étude. Searchmetrics a étudié les possibles corrélations entre les facteurs de classement et le positionnement des sites sur les résultats de la recherche mobile.

Expérience utilisateur

L’expérience utilisateur est un processus complet qui prend en compte le contenu, le design, l’architecture du site. Aidez les visiteurs de votre site à atteindre leurs objectifs, qu’ils souhaitent se divertir en lisant les articles de votre blogue, obtenir l’adresse de votre restaurant ou consulter les avis sur vos produits.

Comme l’explique Abhi Dhar, vice-président du groupe Walgreens et directeur technologique pour le commerce électronique : « Toutes nos initiatives dans le domaine du mobile ont pour objectif de faciliter la vie de nos clients ».

Lors de la conception de votre site, gardez à l’esprit que ce dernier doit permettre au client d’effectuer ses tâches habituelles en toute simplicité. Cela va de la conception de la tâche à la réalisation de cette dernière, en passant par la visite de votre site.

Google utilise plusieurs facteurs liés à l’expérience utilisateur dans les classements de recherche en général. Une bonne expérience utilisateur est peut-être encore plus importante pour les sites mobiles, étant donné les petites tailles d’écran et les débits de connexions internet pas toujours stables.

L’étude constate aussi que le nombre moyen de liens internes est beaucoup plus faible dans les résultats pour mobile que dans les résultats pour ordinateurs de bureau, comme indiqué dans le graphique ci-dessous :

google referencement sites mobiles et referencement naturel

L’espace entre les liens sur des sites mobiles est important pour éviter les clics erronés des utilisateurs, et est également un élément que Google utilise comme facteur dans son test de convivialité mobile.

Voici quelques facteurs désignés par l’étude comme étant importants :

  • Taille des polices plus large
  • Moins d’annonces publicitaires
  • Moins de liens internes
  • Moins d’images que sur la version bureau
  • Moins d’éléments structurels et interactifs
  • Listes à puces utilisées plus souvent

Facteurs techniques

La vitesse de chargement est un puissant facteur. Les sites web ont besoin de minimiser la taille des fichiers pour améliorer les temps de chargement des pages. L’étude a révélé que la taille moyenne d’un fichier sur une page mobile est plus petite d’environ 25 %, permettant des temps de chargement plus rapides.

D’autre part, seulement 5 % des pages mobiles font usage du flash qui n’est plus largement soutenu par les appareils mobiles, comparativement à 14 % des pages sur les ordinateurs de bureau.

Comme l’indique le graphique, la différence de temps de chargement entre les ordinateurs de bureau et mobile est très claire :

referencement google et seo adaptabilité sites pour mobiles

Grâce à des tailles de fichiers plus petites, les pages pour mobiles se chargent plus rapidement, dans certains cas, d’environ un dixième de seconde.

  • Le temps de chargement moyen des sites mobiles figurant dans le top 30 des résultats de la recherche Google est de 1,17 seconde.
  • Le temps de chargement moyen des sites mobiles figurant dans tops 10 résultats de la recherche Google est plus rapide encore, avec un temps moyen de 1,10 seconde.

En résumé

Il est important de ne pas tirer trop de conclusions d’une étude, quelques mois seulement après le déploiement de la mise à jour mobile, mais il semble que les classements mobiles de Google sont dans une phase de transition.

Plutôt que l’apocalypse que certains prédisaient avant la mise à jour mobile, nous constatons un changement graduel dans les classements sur le moteurs de recherche Google, ainsi qu’une plus grande importance accordée à l’expérience de l’utilisateur dans le classement des sites.

Adepte du growth hacking et passionnée d'inbound marketing, mon métier consiste à accélérer la croissance des entreprises, en faisant intervenir conjointement différents leviers du marketing des moteurs de recherche et du marketing des médias sociaux.