Oct
14

5 tactiques SEO que vous devriez commencer à appliquer IMMEDIATEMENT !

publié le octobre 14th 2015 dans Référencement & optimisation SEO avec 10 Commentaires

seo techniques optimisation pour les moteurs de recherche

Le référencement n’est pas le sujet favori de tout le monde, je sais. Mais si vous voulez que votre contenu soit bien classé sur les moteurs de recherche, travailler le SEO de votre site web est une incontournable nécessité.

Pour rendre le processus d’optimisation de votre contenu un peu plus facile, je vous ai concocté cette liste de : cinq tactiques SEO que vous devriez commencer à appliquer immédiatement !

1. Utilisez les balises « heading tags » pour présenter votre contenu

Cela peut sembler compliqué, mais croyez-moi – ça ne l’est pas. Les balises heading tags sont tout simplement des titres utilisés pour indiquer à Google et à vos lecteurs de quoi parle votre contenu. Présentes au nombre de six, elles permettent de mieux hiérarchiser vos contenus en indiquant les titres, les sous-titres, les rubriques, les axes d’argumentation, Etc.

Dans le code HTML de votre page, les balises heading tags vont ressembler à quelque chose comme ceci : <h1> Ceci est mon titre </ h1>. Si vous voulez que votre contenu soit bien classé sur les moteurs de recherche, je vous recommande fortement d’utiliser des titres uniques et non dupliqués.

Voici un rapide aperçu de comment utiliser les heading tags pour obtenir un bon classement de votre contenu :

Balise de titre H1 : Chaque page doit avoir un titre H1. Ce sera généralement le titre de votre page ou de votre article de blogue et il est important à la fois pour le positionnement sur les moteurs de recherche et pour l’expérience de l’utilisateur.

Balise de titre H2 : ce sont en général des sous-titres qui vont servir a diviser votre texte en blocs d’information distincts ou en paragraphes. Ils aident vos lecteurs à comprendre la progression logique de votre contenu et permettent aux moteurs de moteurs de comprendre les principaux thèmes de votre page.

Balise de titre H3, H4, Etc. : Il s’agit en fait des sous-rubriques. D’une manière générale, les balises H1 et H2 sont celles sur lesquelles vous devriez vous concentrer le plus. Toutefois, des articles plus longs peuvent bénéficier de l’utilisation de ces sous-titres pour mieux structurer et aérer le texte.

2. Rédigez un contenu plus long

Avant, il était possible d’écrire un texte court (moins de 400 mots), autour du mot-clé cible et obtenir un bon classement sur les moteurs de recherche. Mais de plus en plus, Google montre une nette préférence pour un contenu textuel plus long, susceptible de couvrir un sujet plus en profondeur.

Selon une récente étude SEO & référencement de Searchmetrics, le nombre moyen de mots des pages bien classées est d’environ 1285. Donc, si vous voulez que votre contenu soit bien positionné sur les moteurs de recherche, assurez-vous qu’il couvre bien le sujet traité.

Ne vous attardez pas trop sur atteindre un nombre de mots précis, assurez-vous juste d’offrir des informations de qualité et des points de vues uniques.

seo et referencement etude de serchmetrics

3. Assurez-vous d’utiliser une variété de mots-clés et d’expressions pertinentes dans votre contenu

Au cours des dernières années, nous avons vu un énorme changement s’opérer dans la manière d’utiliser les mots-clés. Tandis que l’utilisation de mots-clés dans les balises meta, dans les balises de titres et dans le corps du texte reste importante, Google veut maintenant voir que vous utilisez une grande variété de termes et d’expressions connexes, en lien avec le sujet que vous traitez.

D’ailleurs, Searchmetrics a constaté lors de sa dernière étude SEO & référencement que ce point est de plus en plus important pour bien se positionner sur les résultats de recherche Google. Par termes et expressions connexes, je désigne des mots qui seront naturellement inclus si vous couvrez un sujet en profondeur. Par exemple, si vous écrivez sur le web design, vous allez naturellement inclure des mots comme Internet, site web et design.

Si vous avez besoin d’une aide supplémentaire pour vous assurer d’inclure différentes expressions et termes liés, je vous recommande d’utiliser l’outil de suggestion de mots-clés basé sur Google Suggest. Cet outil vous propose en temps réel pendant que vous tapez votre requête une liste de 10 mots ou expressions se rapprochant de votre recherche ; à vous ensuite de sélectionner dans la liste ce qui vous intéresse le plus.

Voici l’exemple d’une recherche sur Google Suggest, effectuée avec le mot-clé « référencement » :

outil google suggest mots-cles referencement naturel

4. Assurez-vous que votre site s’adapte aux appareils mobiles

Vous avez probablement entendu parler de la récente décision de Google qui a fait de l’adaptabilité mobile un facteur de classement sur son moteur de recherche. Cette mise à jour de l’algorithme Google a été désignée par certains par le terme ‘Mobilegeddon‘. Pour l’expliquer simplement, depuis avril 2015, les sites non adaptés à l’affichage sur tablettes et smartphones auront, beaucoup de mal à atteindre un bon classement dans la recherche mobile !

Pas sûr si votre site est mobile-friendly ? Utilisez le test de compatibilité mobile de Google. S’il s’avère que votre site n’est pas en design adaptatif, envisagez de passer à une conception de site qui l’est. Si vous avez un site WordPress, il est possible d’utiliser un plugin gratuit comme Jetpack pour convertir instantanément votre thème à une conception adaptative !

sites en web design adaptatif outil verificationde google

5. Utilisez des listes et des éléments interactifs pour structurer votre contenu

Nous savons depuis longtemps que le fait d’avoir des textes aérés, bien structurés et faciles à lire améliore grandement l’expérience des utilisateurs. N’hésitez pas à y intégrer des éléments multi-médias tels que des images de démonstrations ou des vidéos quand cela s’avère utile ou nécessaire.

Gardez à l’esprit que beaucoup de vos visiteurs vont consulter votre site web sur leur appareil mobile, l’utilisation des images, des liens, des boutons et des listes peut rendre votre contenu plus agréable visuellement et plus facile à lire !

J’espère que cet article va vous aider à mieux optimiser votre site en SEO pour les moteurs de recherche. Avant toute chose, concentrez sur la rédaction d’un contenu de qualité, qui répond parfaitement bien aux besoins, aux attentes ou aux questions que peut se poser votre audience et surtout, prenez le temps de bien soigner votre mise en page et structurer votre contenu d’une manière qui a du sens pour vos lecteurs.

Ce sont des éléments clés pour obtenir un bon référencement naturel et un bon classement sur les moteurs de recherche!

Adepte du growth hacking et passionnée d'inbound marketing, mon métier consiste à accélérer la croissance des entreprises, en faisant intervenir conjointement différents leviers du marketing des moteurs de recherche et du marketing des médias sociaux.

actuellement il y a 10 Commentaires(s)

  • Parfait R.

    commented on 14/10/2015 at 10:42

    Bonjour @Andréa Gaillet

    C’est toujours un plaisir de lire des conseils aussi précis en matière de référencement. Et même si dans la planète SEO, ceux-ci ne sont pas forcément nouveaux, je pense qu’il est important de toujours partir des bonnes bases.

    Je suis entièrement d’accord avec vous quand vous parlez d’utiliser des synonymes et de rédiger des articles longs (+400 mots), d’ailleurs voici un outil sympa que j’ai testé http://1.fr/ , il est encore en version Béta mais je pense que ce sera un excellent outil de travail pour tout rédacteur et webmaster qui cherchent à optimiser leurs pages en terme de contenu.

    Sinon, j’aurais une question, comment associer les articles longs aux utilisateurs mobiles? Est-ce que ces contenus ne seront pas trop encombrant pour les petits écrans?

    Merci de votre article et bonne continuation.

    Répondre
    • ANDREA GAILLET

      commented on 14/10/2015 at 11:23

      Bonjour 🙂
      Non, je ne pense pas que les articles longs soient encombrants pour les utilisateurs mobiles. Tout est une question de mise en page, c’est pourquoi je recommande d’utiliser des titres, des sous-titres, des listes, un espacement approprié entre les lignes et les paragraphes, des couleurs différentes pour certains éléments textuels s’il y a besoin de créer des points de focus …

      Répondre
      • Parfait R.

        commented on 14/10/2015 at 11:40

        Oui en effet, la mise en page joue un rôle important. Cela dit, le contenu est incontournable mais l’expérience utilisateur l’est tout aussi.

        Merci encore!

        Répondre
  • Kristof

    commented on 16/10/2015 at 16:07

    Bonjour Andréa

    Et si au lieu de dire « rédigez un contenu plus long » on suggérait de « traiter le sujet dans sa totalité » sans se préoccuper de la taille finale de l’article. On ne s’inquiéterait plus avec une histoire de taille idéale de contenu, de nombre de mots nécessaire pour Google et on apporterait des réponses aux questions que se pose notre visiteur.

    Quant à « associer une variété de mots-clés et d’expressions pertinentes dans votre contenu», je recommande, au-delà des mots/expressions clés d’utiliser le vocabulaire du champ lexical de la requête visée. Rien de plus logique si on traite correctement du sujet, mais cela demande de faire un effort spécifique sur la qualité d’expression et la richesse de vocabulaire emprunté.

    Pour entrer dans le débat des articles longs sur les support miniatures, pensez dans la version Téléphone à enfermer le texte dans des accordéons, en gardant le chapô ouvert. Ainsi le lecteur à une vue globale de l’article quasi sans scroller, grâce aux titres qui s’affichent les uns au dessus des autres sur l’écran. Le visiteur suit ensuite sa lecture en cliquant les têtes de paragraphe rendant le lecture aisée.

    Portez-vous bien

    Répondre
    • ANDREA GAILLET

      commented on 16/10/2015 at 17:40

      Bonjour Kristof. Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂

      En ce qui concerne mes articles de blogue, je n’ai jamais compté le total des mots dans tel ou tel article. Mon premier objectif est de rédiger des articles intéressants et pertinents pour mon audience.

      Des étudiants ont demandé à leur professeur « quelle est la longueur de texte à respecter pour nos dissertations ». Il a répondu « autant que nécessaire ». Les articles de blogue ne sont points différents. Ils devraient être aussi longs (ou courts) que nécessaire pour servir leur objectif.

      Répondre
  • Parfait R.

    commented on 19/10/2015 at 06:53

    Bonjour à tous,
    Merci pour les astuces à appliquer pour les supports mobiles. Je ne reviens pas sur la longueur du contenu, je pense même qu’en travaillant du contenu long (très long) on a l’avantage d’utiliser un maximum de mot-clé ou de variante. Ce qui sera à double tranchant car d’un côté, on a du bon contenu, de l’autre côté, notre page est bien optimisée. 😉

    Voilà, bon lundi et bonne semaine à tous!!!

    Répondre
  • gagnerdelargent.tv

    commented on 24/02/2016 at 07:24

    Merci enormement pour cette veritable source d information.

    Répondre
  • Laurie

    commented on 22/05/2016 at 23:03

    Bonjour Andrea,

    Merci beaucoup pour cet article et ces conseils très intéressants. J’en connaissais déjà plusieurs mais c’est toujours bien d’avoir des rappels.

    Belle semaine remplie de bonheur.

    Laurie.

    Répondre

Je serais ravie de lire vos commentaires et suggestions.